Vous êtes ici : Accueil > Blog > Mon enfant est -il victime de harcèlement scolaire ?

Mon enfant est -il victime de harcèlement scolaire ?

Nous sommes là pour vous accompagner !

Publié le 26 Aug 2018 à 13:48 par Stéphanie_LMB dans Harcèlement moral | 223 vues | 0 commentaire


Tout d'abord Observez les signes physiques du harcèlement. Si votre enfant est victime d'un harcèlement physique, il pourrait présenter des blessures inexpliquées.

  • des coupures, des bleus et des écorchures qu'il ne peut pas expliquer,

  • des vêtements déchirés ou abîmes,

  • des jouets, des appareils électroniques ou des objets personnels cassés ou perdus,

  • il a faim en rentrant de l'école, car on lui a volé son argent ou son repas et il n'a pas mangé au déjeuner.

Observez des signes émotionnels Tous les harcèlements n'impliquent pas des violences physiques. Les violences verbales peuvent être tout aussi dévastatrices que les violences physiques. Surveillez des changements inexpliqués dans le comportement de votre enfant.

  • Un retrait soudain de ses activités.

  • Des changements soudains d'humeur ou une certaine agressivité.

  • Un déclin soudain des notes à l'école.

  • Des difficultés à dormir.

  • Des cauchemars

posez des questions à votre enfant s'il est la victime de harcèlement.  mais une question directe pourrait être le coup de pouce dont il a besoin pour se confier

  • Posez-lui des questions précises en vous basant sur ce que vous avez observé. dites-lui : « j'ai remarqué ces derniers temps que tu reviens de l'école en ayant faim, y a-t-il quelqu'un qui te vole ton déjeuner ? » ou alors « j'ai pu voir que ton blouson est arraché, est-ce quelqu'un d'autre qui te l'a fait ? »

    Il est probable que votre enfant ne réponde pas tout de suite assurez vous qu 'il a bien entendu votre discours, vous devez vous assurer de laisser la communication ouverte et de dire à votre enfant que vous êtes toujours là s'il a envie d'en parler ou alors proposez lui qu'il en parle a une autres personnes adultes et de confiance des fois cela est plus simple pour l'enfant

    Vous pourriez par exemple voir une scène de harcèlement à la télévision et lui demander ce qu'il ressent 

Prenez rendez-vous avec un professeur ou un conseiller de votre enfant pour avoir plus d'informations et manifesté votre inquiétudes


Prenez votre enfant au sérieux s'il vous parle de son harcèlement.


 Félicité votre enfant pour le courage qu'il fait preuve pour vous en parlez . Si vous réagissez négativement, vous pourriez forcer votre enfant à s'isoler a se renfermer et se mettre en danger

  • À la place, écoutez-le calmement pendant qu'il vous parle.

  • Les enfants victimes de harcèlement se sentent souvent seuls et isolés, c'est pourquoi il est important de faire savoir à votre enfant que vous êtes là pour l'aider

    Conseillez à votre enfant de s'éloigner de la personne qui le harcèle.De se faire de nouveaux amis . De l'aider


    a reprendre confiance ne lui

    Conseillez à votre enfant de se défendre face à la personne qui le harcèle. 

    Les personnes qui harcèlent les autres choisissent toujours des cibles faciles donner a votre enfant les moyens de s’épanouir et de se construire sereinement


    vous devez rester vigilant de suivre l'évolution de la situation régulièrement avec votre enfant. Posez-lui des questions pour savoir comment il va et si la situation s'améliore.





Laisser un commentaire:

Articles similaires