Vous êtes ici : Accueil > Blog > Nos conseils pour les mamans solo

Nos conseils pour les mamans solo

Nous sommes là pour vous accompagner !

Publié le 13 May 2018 à 15:53 par Stéphanie_LMB dans Violence | 256 vues | 0 commentaire

Nos conseils pour les mamans solo

Ne renoncez pas à votre vie sociale
Rester toujours en tête à tête, c'est bon pour les amoureux. Mais pour vous deux, cela peut devenir étouffant. Pour aérer votre relation et rendre votre maison vivante, pratiquez la politique de la porte ouverte. Recevez, allez chez des amis, invitez aussi les siens. Habituez-le à voir du monde et à ne pas rester systématiquement seul avec vous.
 Il vous faut éviter de former avec votre enfant un couple fusionnel. Vous pouvez très tôt le confier à votre mère, puis l'habituer à dormir chez des gens en qui vous avez confiance (famille ou amis), et à partir en week-end sans vous. De votre côté, en gardant le contact avec des gens de votre âge, qui parlent d'autre chose que des enfants, vous vous accordez le droit de vivre votre vie de femme.


Posez des limites, pour son bien
De la tendresse, vous en avez pour deux. Mais de l'autorité, vous en aurez aussi besoin. Le problème, c'est que vous vous sentez souvent coupable et, pour compenser, vous aimeriez lâcher du leste, le gâter. Ce n'est pas un service à lui rendre : il a plus que jamais besoin d'un cadre rassurant fait de règles claires et de limites à ne pas dépasser.
Laissez votre enfant cloisonner sa vie
Avoir une double vie, ce n'est pas si simple pour un enfant. Pour s'y retrouver, il l'organise en compartiments : d'un côté, sa vie avec vous, de l'autre, celle avec son père. Retenez-vous de le bombarder de questions quand il rentre d'un week-end chez lui. C'est un pan de sa vie qui lui appartient. Il doit se sentir libre de vivre sa relation avec son père sans que votre ombre plane sur eux. S'il veut vous raconter ce qu'il a fait, tant mieux. Mais c'est lui qui décide.
Faites entrer des hommes dans sa vie
S'il n'a pas connu son père, il a besoin de savoir qu'il existe. Évoquez votre histoire, montrez-lui une photo, racontez-lui des souvenirs et dites-lui quelles qualités il a hérité de lui. Avoir un père comme tout le monde, c'est important pour lui.Si vous venez de vous séparer, ne faites pas de son père un sujet tabou. Il s'habille ou se lave seul ? Dites-lui que son père sera fier de lui. Il doit entendre que même si vous ne vous entendez plus en tant que couple, vous continuez à communiquer en tant que parents. De même, ne reniez pas ouvertement l'amour qui l'a fait naître. Et prenez soin de maintenir une présence masculine dans son entourage. Prenez l'habitude d'inviter régulièrement un frère, un cousin ou un ancien copain, avec qui votre enfant pourra tisser des liens. Même si vous pouvez très bien l'élever seule, côtoyer des hommes est un plus pour lui. C'est important pour un garçon car cela lui offre des modèles d'identification masculins.
ne vous mettez pas trop la pression, faites le tri entre ce qu’il est nécessaire de faire et ce que vous vous imposez pour être “une mère parfaite”.
Vous ne pouvez pas être sur tous les fronts et parfois, il va vous falloir lâcher prise sur certaines tâches du quotidien
pour vous accorder des moments de détente, de pause et laisse retomber la pression. Le ménage n’est pas fait aujourd’hui, allez, qui ira regarder ça de près à part vous ? 
a chaque jour suffit sa peine... 



Laisser un commentaire:

Articles similaires