Vous êtes ici : Accueil > Blog > VICTIME D’ABUS SEXUEL?

VICTIME D’ABUS SEXUEL?

Nous sommes là pour vous accompagner !

Publié le 26 Aug 2018 à 15:03 par Stéphanie_LMB dans Violence | 313 vues | 0 commentaire


Comment le déceler si votre enfant ne l’exprime pas avec des mots.



Une grande partie des enfants qui ont subi une agression sexuelle n’en parle pas immédiatement. Cela peut s’expliquer par les émotions qu’ils vivent suite à cette agression (peur, honte, culpabilité, confusion, etc.) ou par leur incapacité à comprendre et à verbaliser ce qu’il s’est produit en fonction de leur âge et de leur étape de développement.

Néanmoins, il est très fréquent qu’un enfant victime d’abus n’arrivant pas à verbaliser ce qu’il a vécu, laisse des signes ou des indices de sa détresse. En tant que parent, il importe d’être attentif à ces indices afin de pouvoir protéger son enfant.

Les indices que notre enfant a subi une agression sexuelle peuvent être d’ordre physique.
Par exemple, on pourrait remarquer des rougeurs au niveau de la vulve ou de l’anus. L’enfant victime d’une agression sexuelle pourrait se plaindre de douleur en allant à la selle. On pourrait aussi remarquer des ecchymoses dont on ne connait pas l’origine.

Toutefois, il est important de savoir que dans une grande proportion, les agressions sexuelles commises sur un enfant ne laissent pas de traces physiques visibles. L’absence de marque n’est donc, en aucun cas, un élément pour conclure qu’il n’y a pas eu agression.

Plus fréquemment, les indices d’une agression sexuelle chez un enfant sont d’ordre psychologique et comportemental. Chez plusieurs enfants victimes d’agression sexuelle, on remarquera un changement subit dans le comportement et l’humeur générale et on pourra voir apparaître certains comportements inexpliqués.

Par exemple, certains enfants vont chercher à se sentir en sécurité en voulant enfiler plusieurs couches de vêtements pour la nuit ou en voulant ajouter un verrou à leur porte. D’autres vont chercher à être constamment en contact physique avec un adulte de confiance. À l’inverse, certains enfants vont éviter à tout prix tout contact physique avec les adultes de son entourage.

Plusieurs enfants vont exprimer une crainte d’un endroit précis où ils se sentaient habituellement en sécurité ou d’un adulte en qui ils avaient généralement confiance. Chez plusieurs enfants, on notera un changement d’humeur, une envie de s’isoler, de rester seul ainsi qu’une détérioration de la concentration et des résultats scolaires. Plusieurs enfants vont vivre de l’anxiété à la suite d’une agression et faire des cauchemars.

Enfin, chez plusieurs enfants, on remarquera l’apparition de propos sexuels ou de comportements sexuels non adaptés à son développement, l’apparition d’éléments sexuels explicites dans les dessins ou dans les jeux de rôle ou un comportement de séduction envers les adultes de son entourage.

Évidemment, tout cela ne constitue que des indices d’une possibilité d’agression sexuelle chez un enfant. La plupart de ces éléments peuvent être expliqués par un autre événement dans la vie de l’enfant ou par l’exposition à du matériel pornographique.

Toutefois, en tant que parent, la présence d’un de ces indices chez notre enfant peut nous mettre la puce à l’oreille, nous amener à être plus attentif, plus vigilant au comportement de l’enfant et à amorcer avec lui une discussion sur le sujet.




Laisser un commentaire:

Articles similaires